Comment choisir sa tronconneuse ?

Avant de passer commande, il est conseillé de contrôler quelques points principaux. le niveau de vibration, le couple du moteur ainsi que les dimensions sont les caractéristiques techniques sur lesquelles focaliser votre attention, hormis le prix de la tronconneuse. Dans le but d’économiser l’effort et gagner du temps, informez-vous sur les quelques étapes de son entretien. Vous devrez également vérifier l’accès aux nombreux organes qui le composent, entre autres, le la bougie d’allumage, le filtre à air ou encore le dispositif de réglage latéral de la tension de la chaîne, etc. L’essayer vous permet de juger de son côté ergonomique, de localiser son barycentre et de mesurer sa stabilité.

Les divers types de tronconneuse

On
(en savoir plus )
retrouve trois catégories de tronconneuses : à essence, à batterie et électrique. Les versions électriques et à batterie sont tout indiquées pour un usage régulier. Bien que la tronconneuse thermique montre une puissance remarquable, elle produit souvent beaucoup de bruit. Elle est à privilégier pour un usage continu. Il est donc nécessaire de respecter la politique de bon voisinage. Un grand nombre de établissements spécialisés présentent des tronconneuses fournies avec unun manche télescopique permettant de débiter des branches placées à environ 2 m de hauteur sans être contraint de grimper sur un marchepied. Il est de mise de bien lire le mode d’emploi avant la première mise en route de la machine.