Sur quels points se baser pour choisir sa tronconneuse ?

Avant d’arrêter votre choix, vous devez considérer de nombreux éléments importants. le niveau de vibration, le couple du moteur ainsi que le poids sont les caractéristiques techniques sur lesquelles focaliser votre attention, hormis le coût de la tronconneuse. Afin d’économiser le temps et l’effort, il est nécessaire de s’informer sur comment l’entretenir. Vous devrez aussi étudier l’accès aux divers accessoires qui le composent, entre autres, le filtre à air, la bougie d’allumage ou encore le système de réglage latéral de la tension de la chaîne, etc. La saisir vous permet de juger de son côté ergonomique, d’identifier son centre de masse et de tester son équilibre.

Les types de tronconneuse

Il y a 3 classes de tronconneuses : thermique, à batterie et électrique. Les versions électriques et à batterie sont vouées à un usage régulier. Il est bon de savoir que bien qu’il montre une puissance étonnante, parfait pour une utilisation journalière, le type thermique est souvent tapageur. Ainsi, il est important de se renseigner sur les plages horaires autorisant leur utilisation. Un grand nombre de commerces spécialisés présentent des tronconneuses fournies avec unun manche télescopique
tronçonneuse à essence
pour débiter des branches placées à une altitude de deux mètres en gardant les pieds au sol. Il est recommandé de bien lire le guide de l’utilisateur avant la 1ère mise en route du dispositif.