Sur quels points se baser pour choisir sa tronconneuse ?

Avant d’arrêter son choix, quelques points principaux sont à considérer. Hormis le prix de la tronconneuse, il est bon de prendre note de ses spécifications techniques telles que les dimensions, le couple du moteur et le niveau de vibration. Il est conseillé de l’essayer si vous souhaitez juger de son côté fonctionnel, de son barycentre et de l’équilibre qu’elle présente. N’oubliez pas de vous renseigner quant à son entretien dans le but d’économiser le temps et l’effort. Examinez l’accès au dispositif de réglage latéral de la tension de la chaîne, à la bougie d’allumage et au filtre à air, etc.

Les différentes versions de tronconneuse

La tronconneuse se décline en trois classes. Pour une utilisation intensive, la version à essence est parfaite. Cependant, comme elle fait généralement pas mal de bruit, il est bon de tronçonneuse thermique respecter les moments de la journée permettant leur usage. Pour un usage ponctuel, optez pour les modèles à batterie ou électriques. Ces derniers sont moins performants que les tronconneuses thermiques, mais sont plébiscités pour leur caractère écologique. Quel que soit le type de tronconneuse que vous avez choisi, pour les opérations en hauteur, armez-vous d’un outil de jardin vendu avec unun manche télescopique. Cet accessoire permet d’atteindre la taille des branches placées à une hauteur de deux mètres en gardant les pieds au sol. N’oubliez pas de tout vérifier avant de lancer la machine.